Test_comparatif_3_tournevis_electrique

Test des tournevis Xiaomi WIHA, WOW Stick 1fs Electric, MiniDSO ES120

Encore une fois, je consacre cet article au test d’un outil indispensable au bricolage. Qui n’a jamais utilisé un tournevis dans sa vie pour démonter, dépanner, réparer, bref… faire des choses par soi-même. Il existe bien entendu plusieurs gammes de tournevis (les gros, les moyens, les petits … Pierre Perret©). Cette fois-ci, j’ai décidé de comparer trois tournevis de précision, un manuel et deux motorisés.

J’ai choisi de tester et comparer le tournevis Xiaomi WIHA (tiens ! encore Xiaomi … comme c’est bizarre), le stick électrique WOW et enfin le tournevis MiniDSO ES120

Note globale

[Total : 16    Moyenne : 3.2/5]

 

Achats des 3 tournevis

Voici où vous pouvez trouver les trois tournevis:

Xiaomi WIHA 24 en 1

Xiaomi_wiha_screwdriverXiaomi WIHA 24 en 1

Prix : 13.53€
Coupon : OctAllezmini1

 

Stick électrique WOW

wow_stick_screwdriverStick électrique WOW

Prix : 24.53€
Coupon : /

MiniDSO ES120

mindos_es120

MiniDSO ES120

Prix : 71,80
Coupon : /

On se retrouve avec 2 types de tournevis de précision à faible coût, pour les deux premiers, et un dernier tournevis un peu plus onéreux.

Mais que valent-ils vraiment ?

Déballage et design des appareils

Xiaomi WIHA 24 en 1

tournevis_xiaomi_ouvert

Taille de produit : (L x W x H): 16.80 x 6.70 x 1.70 cm

J’ai l’habitude de tester les produits Xiaomi sur ce blog et j’ai rarement été déçu. Xiaomi conçoit généralement des produits de qualité. Hé bien, je ne suis pas encore déçu, le boitier est très sobre avec un touché agréable. Le matériau ressemble à de l’aluminium anodisé. Bref, une belle impression de qualité.

Pour ouvrir le boitier, c’est assez sympathique. Sur la tranche supérieure, il suffit d’appuyer pour actionner un ressort qui pousse le tiroir d’outils. (un peu comme certains slots SD)

Une fois ouvert, on a sur la gauche le tournevis et sur la droite tous les embouts utiles pour le bricolage (dans le domaine de l’électronique). Le socle est aimanté permettant de bien tenir tous les embouts.

Le rangement et la conception de la boite de rangement est assez bien pensée car très pratique. Les petits sigles au-dessus de chaque embout permet de localiser rapidement le bon outil.

Embouts_xiaomi_tournevis

Cet outil est vendu avec 24 embouts différents

Stick électrique WOW

boitier wow stick ouvert

Taille de produit : (L x W x H): 17.50 x 1.60 x 1.60 cm

Le stick WOW est placé dans un boitier blanc qui s’ouvre en deux, tenu par des aimants. Le touché est plutôt sympa mais la sensation n’égale pas le tournevis Xiaomi. Toutefois la qualité reste correcte.

Le principe de fermeture par aimant fonctionne plutôt bien mais n’est pas très recherché et maintien est moyen.

Une fois ouvert, on retrouve le tournevis électrique WOW avec 3 tubes contenant les embouts. Ces 3 tubes sont tenus par deux pièces plastiques de part et d’autre. Contrairement à son prédécesseur, le stockage des embouts n’est pas pratique du tout.

  • Pas évident de trouver le bon embout et dans quel tube il se trouve
  • Pas évident d’aller chercher l’embout qui se trouve au milieu du tube
  • Obligé de tout sortir, les autres embouts tombent, on les perds, etc …

wow stick 16 embouts

wow stick electronique ouvert

Bref, il convient de trouver une autre boite de rangement pour ce tournevis.

Quant au tournevis en lui-même, il est de bonne facture, quoique un peu long. Toutefois, le design reste sympathique et on a une bonne prise en main.

Niveau alimentation, le WOW stick utilise 2 piles AAA (ce qui explique en partie sa longueur)

Le pack est livré avec 16 embouts

MiniDSO ES120

MiniDSO_ES120

Taille produit : 13.00 x 1.80 x 1.80 cm

Le MiniDSO ES120 est livré avec une sacoche en tissu (renforcé) muni d’une fermeture éclair. Une fois dézippé, on a le tournevis électrique d’un côté (attaché par élastique) et quelques embouts de l’autre côté (attachés aussi par un élastique).

Le rangement est plutôt malin et sa faible dimension vous permettra de glisser l’outil dans une poche ou une sacoche, vous permettant de l’avoir toujours à porter de mains.

Le tournevis MiniDSO ES120 est un peu large mais plus court que le stick WOW et il est muni d’un écran LCD. La prise en main est très bonne et le touché nous donne vraiment l’impression d’avoir un outil solide et de bonne facture. il ressemble beaucoup au fer à souder TS100 déjà testé… normal c’est la même compagnie qui l’a développé.

Niveau alimentation, le MiniDSO ES120 utilise une batterie (300mAh) rechargeable par micro-USB. ( plutôt 40 min d’utilisation que 60 min annoncé)

Le pack est composé de 2 embouts… Un peu léger. Il vous faudra donc compléter le liste par les embouts de votre choix.

Tests et comparatifs des tournevis

Bien évidemment, comme vous avez pu le remarquer, difficile de comparer ces 3 tournevis sur le plan uniquement technique car ils sont tous bien différents.

Je vais cependant vous donner mon avis sur l’utilité et dans quel contexte leur utilisation est optimisée.

Xiaomi WIHA 24 en 1

comparaison xiaomi wow stick tournevis

Comparaison entre le Xiaomi et le WOW stick électrique

Comme décrit plus haut ce produit est assez bien pensé car la boite est solide, pas trop volumineuse et l’accès aux embouts très rapide.

On pourrait avoir le reproche (comparer aux 2 autres) qu’il ne soit pas électrique mais honnêtement, pour une utilisation ponctuelle, c’est plutôt un avantage !

La prise en main est vraiment très bonne et les embouts sont vraiment bien tenu (grâce aux embouts aimantés). La partie supérieure du tournevis étant dissociée de la rotation du tournevis, il suffit simplement de caler le tournevis dans la paume de la main pour dévisser ou visser de manière très efficace.

tournevis_xiaomi_montage

Enfin, le choix et le nombre des embouts en font un outil quasiment indispensable que vous pourrez trimballer n’importe où. Surtout à ce prix et pour sa qualité, il serait dommage de s’en passer.

Stick électrique WOW

Passons aux tournevis électrique. Pour ce prix, la première bonne surprise, c’est que la qualité est présente. Par contre, à l’utilisation, ça se complique un peu.

Tout d’abord, trouver le bon embout, le récupérer et ranger les autres se révèle être une sacrée perte de temps. Malgré tout, ce point peut être résolu en trouvant un autre support de rangement.

Le tournevis, quant à lui, est muni d’un bouton à bascule permettant de visser dans une position et de dévisser dans l’autre. Le tournevis est activé pendant l’appui et s’arrête sur un relâchement. Il n’existe pas plusieurs vitesses et le principe « d’appui/relâché » engendre une certaine inertie. Du coup, on relâche souvent trop tard le bouton.

Le couple du moteur paraît plutôt bon, mais dans certains tests (vis bien accrochée ou pas de vis un peu résistant), le tournevis peine un peu.

D’ailleurs, le tournevis est muni d’une petite LED permettant d’éclairer ce que l’on fait. Et quand le moteur force, la LED baisse en intensité. J’ai testé le vissage / dévissage sur un boitier ZiGate (un peu dur…)

Bref, ce tournevis fait le job et ne coûte pas très cher. Cependant, il peine un peu et l’utilisation n’est pas très optimisée. Personnellement à choisir, pour une utilisation ponctuelle, je préfère utiliser le tournevis Xiaomi.

 

MiniDSO ES120

La grosse différence de ce tournevis, par rapport au précédent, est qu’il dispose d’un accéléromètre et que l’on peut paramétrer « la bête ». Pas de bouton pour visser/dévisser (mais plutôt pour configurer l’appareil), juste un pivotement et une inclinaison du tournevis suffit à lancer le moteur. Au début, c’est un peu troublant mais à l’usage, cela devient un jeu d’enfant. C’est très intuitif, vous pouvez ainsi gérer la vitesse simplement en gérant la vitesse de pivot.

Grâce à son écran LCD et un firmware open source, vous aurez aussi la possibilité de régler votre tournevis. Le plus intéressant dans le réglage est la partie couple où vous pourrez régler la puissance du couple manuellement. Il existe aussi un mode automatique qui s’adaptera à la résistance.

Il existe déjà énormément de tests sur ce tournevis sur la toile et notamment sur Youtube. Plutôt que faire du doublon voici une vidéo qui vous permettra de voir les performances de cet outil.

Conclusion

Les 3 outils présentés ont la même fonction finale mais ne sont pas forcément destinés à la même utilisation. En effet, ce sont des tournevis mais avec des utilités bien différentes.

Si votre « hobby », c’est visser et/ou dévisser toute la journée, le tournevis électrique est utile. Sinon, rien ne vaut un tournevis manuel. Et en ce qui concerne le tournevis Xiaomi, il est juste parfait (très bon rapport qualité/prix) pour une utilisation occasionnelle.

Cependant, si vous visser/dévisser à la chaine (oui oui ça doit bien exister), ou que vous avez un handicap (ça existe aussi), il vous faudra un tournevis électrique.

Si vous n’avez pas de problème de motricité manuelle et que vous faites de la série, sans hésitation, je vous conseille le MiniDSO ES120, il vous permettra de visser et dévisser de manière uniforme et avec une puissance adaptée à votre matériel.

Le WOW stick est malheureusement une gamme en dessous mais restera une bonne alternative pour ceux qui préfèrent ou, qui ont besoin de boutons.

A bientôt.

[Total : 16    Moyenne : 3.2/5]

4 comments

  1. Perso j’ai acheté la version 1P+(version sortie avant le rachat de wow par Xiaomi) et j’en suis très déçu. Le couple est trop faible alors que très proche du 1FS sur papier et la vitesse de rotation ne correspond pas au caractéristique annoncée(150RPM comme le 1FS).
    A titre indicatif voici la comparaison officielle des caractéristiques:
    Brand XiaoMI / Wowtation XiaoMI / Wowtation
    Model Wowstick 1fs Wowstick 1P+
    Material S2 Aluminum Alloy S2 Aluminum Alloy
    Input Voltage DC 3V DC 3V
    Battery Type Dry Cell Dry Cell
    Battery Capacity 2 x AAA 1.5V 2 x AAA 1.5V Batteries
    Speed 100r/min (unadjustable) 150r/min
    Working Mode Dual Torque 0.2/3N.m Dual Torque 0.12/3N.m
    Weight Apprex. 234g Apprex. 240g
    Color Silver Silver
    Package Box White White

    Pour les embouts, je suis d’accord avec toi. Quelle drôle d’idée ces tubes de rangement… Je le trouve également un poil trop massif et regrette que la base ne soit pas pivotante comme sur les tournevis de précision. On est obligé de se tordre le poignet plutôt que de faire rouler le tournevis dans les main. Hors vu le manque de couple, on est clairement obligé de faire une partie en manuel au début du dévissage et à la fin du vissage… C’est le produit flagé Xiaomi qui m’a le plus déçu jusqu’à présent… Je suis en train d’essayé de démontrer que les 150RPM c’est du pipeau. Si quelqu’un à un moyen pour mesurer les rpm(on m’a déjà proposé en enregistrant l’onde sonore, je pensais plus à une reconnaissance visuelle d’un point qui tourne).

  2. Bon au final les RPM sont bien réels(après tests perso). Par contre, niveau couple c’est normal que le nombre de NM soit le même mais pas les Torque ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.