edito_avancement_zigate_1

Edito – Avancement de la passerelle ZiGate

Les jours passent et le projet ZiGate avance plutôt bien. Si vous me suivez sur le blog, Twitter ou Facebook… ou autres…, vous avez pu suivre le cheminement du projet. Du coup, j’en profite pour vous transmettre un immense merci à vous tous, pour vos messages de soutiens et parfois votre aide. C’est un véritable moteur pour moi et tous nos échanges m’ont permis d’avancer, de faire des choix (les bons) et de faire évoluer le projet dans un sens commun.

Passons au projet maintenant…

Votre note

[Total : 26    Moyenne : 3.4/5]

 

Avancement du projet ZiGate

Comme vous aviez pu le lire dans la roadmap du projet, des choses ont déjà été faites (je ne vais pas épiloguer dessus) mais surtout, il reste beaucoup à faire/produire et certainement beaucoup de points qui n’ont pas été encore envisagés ou prévus.

Kickstarter

D’ailleurs, le projet Kickstarter en fait parti. Alors pour donner plus d’explications, je n’avais pas envisagé (mais alors pas du tout) faire appel à du « crowdfunding » pour financer le projet. D’ailleurs, je n’en avais pas forcément besoin.

En fait, tout part d’un pari avec un collègue qui (connaissant le projet) avait parié que d’ici fin 2017, je ne vendrai pas plus de 20 pièces. Grâce à vos retours sur le blog et les réseaux sociaux, j’avais estimé plutôt dans les 50 pièces…

Et puis, dans la nuit (oui ça m’arrive souvent !) , j’ai eu l’idée du « crowdfunding« . En effet, pour accélérer le dénouement du pari, j’ai convaincu mon collègue que des promesses d’achat sur Kickstarter pouvaient être comptabilisées… héhéhé… « Et en même temps », ça me permettait d’avoir une vraie visibilité sur l’intérêt du produit.

Et bien, je ne regrette pas d’avoir passé du temps (surtout sur la vidéo) pour monter le dossier Kickstarter. Et cela pour au moins 2 raisons:

  • Je ne m’attendais pas à tel engouement
  • J’ai gagné mon pari 😉

Je ne sais pas si c’est parce que je suis pessimiste (ou réaliste), mais, pour assurer la validation du projet, j’avais misé sur un budget de 1000€ et un délai de 60 jours … puis mon entourage m’a plutôt conseillé de revaloriser le projet et de paraître « plus sérieux »… « 1000€ c’est pas valorisant… mets plutôt 10000 !« . Oui peut-être mais ça me permettait de gagner mon pari !!! 😉

Bref, après 2-3 réflexions, j’ai mis la barre à 5000 euros (en coupant la poire en deux) et j’ai laissé les 60 jours.

Vous connaissez la suite… je crois que j’ai atteint les objectifs du projet en 2-3 jours et j’ai dû limiter rapidement les récompenses afin de pouvoir respecter mes engagements et ne pas être noyé dans la production.

Je dois avouer que c’était un peu la panique mais une très belle surprise. Maintenant, je sais qu’il y a un marché et que le projet intéresse du monde. (Et je ne vous parle pas de l’international … mais ça, c’est une autre étape).

Bref, voilà pour la petite histoire…

Tests des modules ZigBee

Comme vous aviez pu le voir sur mon Twitter, j’ai cherché et trouvé plusieurs modules ZigBee à base de NXP (JN516X). Le choix de ce fabricant est lié à la performance mais surtout aux différents SDK disponibles et code d’exemples. Idéal pour un « time to market » minime.

modules_zigbee_jn516x

Bien entendu, les modules NXP sont plus cher mais j’ai trouvé un fournisseur Taiwanais qui m’a envoyé des samples à tester (compatibles avec le JN516X) et bien moins cher sur des quantités.

Voici les différents modules :

module_zigbee_taiwan

Visuel des modules

Dans ce billet je ne parlerai que les modules Taiwanais car j’avais déjà testé les modules officiels de chez NXP.

En gros chacun de ces modules a des atouts et des défauts (sans dec 😉 ) et bien entendu, il n’y a pas de modules parfaits.

C’est pour cette raison que j’ai ciblé les besoins par ordre d’importance :

  • La portée (en ZigBee c’est le point noir)
  • Le prix
  • La mémoire
  • La taille

Au départ j’étais plutôt partie sur les modules M03 qui sont plutôt petits et qui permettent d’avoir une antenne déportée.

Cependant, ce n’est pas si simple … La sensibilité radio n’est pas une simple affaire d’antenne. En effet, pour une passerelle, il est très important d’avoir de grandes oreilles. L’antenne dans ce cas n’est pas le plus important mais plutôt la sensibilité de l’appareil (capacité à discriminer les interférences et entendre aux limites du bruit (-100dBm environ)).

Caractéristiques des modules

L’antenne, elle, et c’est aussi important, intervient surtout dans la puissance d’émission (Et oui la passerelle doit pouvoir aussi donner des ordres). D’autant plus, que les objets connectés (end node) n’ont pas forcément eux une très bonne sensibilité et antenne performante.

Bref, après tous les tests effectués, le gain de performances des modules M04/M05 est sans équivoque. On double quasiment la distance de réception. Et si on regarde dans le tableau des spécificités, la puissance d’émission est aussi largement augmentée.

Ce module a été testé avec une antenne déportée mais aussi avec l’antenne PCB (une résistance 0 ohm à déplacer) et je dois dire que j’ai été assez étonné du bon résultat de l’antenne PCB (interne). En effet, j’ai eu du mal à voir la différence entre les deux technologies (j’exagère à peine).

C’est pour toutes ces raisons que le choix du module M04 (avec antenne PCB par défaut) s’est imposé.

  • Une plus grande sensibilité en doublant pratiquement les portées (pourtant il n’y a que 5dBm de différence)
  • Une possibilité d’ajouter quand même une antenne externe
  • Plus cher mais du coup plus besoin d’acheter une antenne déportée et plus d’usinage à faire sur le boitier

Du coup, le module de départ sur lequel j’étais partie a changé. On gagne en sensibilité et puissance, on gagne en modularité et tout ça pour le même coût de revient.

Le seul hic, c’est la mémoire EEPROM (où est stocké le PDM – Persistent Data Manager). Pour information, ce PDM enregistre et stocke les informations des objets appairés … Ce qui peut influer sur le nombre d’objets gérés par la passerelle. C’est la prochaine étape pour finaliser définitivement ce choix.

Développement de l’API

Le développement logiciel de la passerelle est quasi terminé (structure) et gère un grand ensemble de commandes. Ces dernières semaines, je me suis consacré principalement sur l’interface de contrôle de la passerelle, l’API.

C’est ce protocole de communication qui va vous permettre de dialoguer avec la passerelle ZiGate et il est aussi terminé (quasiment … il y aura bien entendu des améliorations mais il faut bien la sortir un jour …)

C’est pour cette raison que je vais rapidement procéder à l’envoie des premiers prototypes aux développeurs de box domotiques (principalement).

Il me reste à finaliser les quelques documentations techniques et zouuuuuhhh !

Conclusion

Voilà, vous en savez désormais un peu plus sur l’avancement du projet. Même si ça me prend un peu de temps de rédaction, il me semble normal de vous informer de l’avancement car j’aime bien avoir des retours de votre part mais aussi parce que vu votre engouement, je me sens en quelque sorte redevable.

Pour la partie intégration aux box domotique, je vais commencer à récupérer les adresses postales et faire des appels aux développeurs des différentes box. (il faut que je liste parce qu’il me semble qu’il en manque). En parallèle, je continue mon développement, mes tests et je vais commencer par designer et router la version finale du module.

Ensuite, il me restera à développer entièrement le module WiFi. (Bon je ne pars pas de zéro non plus, mais il risque d’y avoir un peu de retard… et je m’en excuse).

Je pense qu’au fur et à mesure de mon avancement et quand il y a matière, je referai un édito pour que vous puissiez être au cœur du projet.

Merci encore à tous pour votre investissement !

A bientôt

 

[Total : 26    Moyenne : 3.4/5]

38 comments

  1. Super avancement!
    C’est nous qui te sommes redevable pour le fabuleux travail accompli 🙂

    Concernant ton appel aux développeurs, ou puis-je t’envoyer mes coordonnées?
    J’avais déjà préalablement pris contact avec toi dans un précédent billet, me concernant je travail sur la plateforme Domoticz.

  2. C’est cool de voir que ca avance, une fois de plus super article tout est bien expliqué on sait ou on va.
    Je suis sur Jeedom si besoin.

  3. Bonjour, je suis intéressé pour l’intégration à FHEM si l’API n’est pas trop compliquée. Pour info j’avais fait l’intégration de téléinfo et celle du support de Somfy RTS avec le RFXTrx433.

  4. Salut

    super boulot et merci de nous tenir au courant ç’est très pédagogique et très bien expliqué même pour un débutant comme moi

    En tout cas j’ai beaucoup de respect pour les idées d’innovation dont tu fais preuve

  5. Hello,
    Tu parles d’une limite aux nombres d objets gérés pas zigate du fait de la mémoire de m04.

    As tu une idée approximative de ce nombre ?

        1. Euh j’espère que c’est plus que 12 parce que ça va vite monter en nombre vu le prix des modules xiaomi (notamment contacts porte & fenêtre) et le nombre de protocoles gérés par la zigate.

          En tout cas un grand bravo pour le boulot déjà accompli. Je tombe sur le sujet, je vais suivre ça de près !

    1. Salut,
      pour le moment je suis en pleine étude à ce sujet car je pars de code source existant sous licence et je ne sais même pas si je le droit de diffuser … je vous tiendrai au courant.

  6. Bonjour,
    le JN5168-001-M06 a l’air d’avoir d’avoir une meilleure puissance:
    Transmit power: 22dBm vs 18dBm

    Le firmware est compatible entre les deux ?

    Sur le M04 c’est facile de rajouter une antenne après ?

  7. Bonjour,

    bon, je n’ai pas encore acheté ce ZiGate et du coup, je peux me permettre cette vanne 😉
    Donc, si tu as gagné ton pari, tu nous fais une reduction vu la coquette somme que tu as empoché auprès de ton collègue 😉

    Bon, autre besoin, non spécifique à une box domotique : c’est à dire, pouvoir disposer d’une possibilité d’exploitation des données avec des scripts (ce qui permet d’être totalement independent d’une quelconque box).

    Tel serait alors aussi l’usage par transmission d’action faites avec Jarvis : https://www.openjarvis.com/
    Surveiller des événements et prendre action : https://www.openjarvis.com/content/events

    D’avance merci de prendre cette independance en consideration.

      1. Génial d’autant que j’ai également trouvé une copine à Jarvis qui fait la même chose et qui s’appelle Kalliopé : https://kalliope-project.github.io/

        Tous deux permettant alors de lancer des scripts qui ferait donc usage de ZiGate (pour les IKEA lights quand j’aurais lu l’article à savoir acheter un USB-TTL ou USB-Wifi et qu’il y en aura de disponible à l’achat 😉 )

        Bien à vous.

  8. Bonjour

    Super boulot, je suis impatient de pouvoir tester ta passerelle, si tu as besoin d’un beta testeur, je suis disponible.

    Je tourne sur RPI3 avec jeedom et de plus j’ai tout mes VR en profalux radio

    Cela faisait longtemps que j’attendais une passerelle de ce genre. Encore merci

  9. Hello,
    je suis ce projet depuis quelques temps (mais j’ai raté le kickstarter malheureusement) et je me demandais si cette passerelle ne serait pas exactement ce qu’il me faut pour pouvoir avoir sur le même réseau zigbee à la fois mes lampes Hue et également mes télécommandes LivingColor
    (de ce type : https://images.philips.com/is/image/PhilipsConsumer/6916431PH-IMS-fr_FR?$jpglarge$&wid=1250 )
    Aujourd’hui, ces télécommandes ne marchent plus qu’en appairage direct avec une lampe qui fait donc sortir cette lampe du réseau créé par le Bridge et donc tue toute possibilité de domotisation.
    Je peux prêter une télécommande au besoin pour faire des tests

      1. Bonjour Olivier,
        je connais ton site et cette procédure du coup mais je n’ai jamais réussi à faire fonctionner l’ensemble correctement. De plus, la télécommande n’étant pas reconnue par l’app Hue, on ne peut pas associer de scénarios. Mon espoir est que les trames envoyées par la télécommande pour chaque action soient lisibles

        1. Bonjour, malheureusement c’est lié au protocole… Quand tu appaires une télécommande à une ou plusieurs ampoules, un groupe est créé. Lorsque tu actionnes un bouton sur la télécommande, elle envoie la trame au groupe, et comme le pont/gateway n’appartient pas au groupe, cette dernière ne peut pas la réceptionner et donc la décoder… J’ai été confronté à ce phénomène lors de mes travaux. Le seul moyen est d’appairer l’ampoule à la gateway et de faire le touch link avec la télécommande. Autrement dit la télécommande est indépendante du système.

          1. Je pige. Et tu n’as pas moyen « d’appairer » une télécommande avec la Zigate histoire de l’inclure dans le groupe c’est ça ?

          2. La passerelle est considérée comme une coordinateur et non un « end device ». Les groupes sont fait pour identifier des « end device ». Je ne pense pas qu’il soit possible ou cohérent d’ajouter la passerelle à un groupe.
            La bonne méthode est d’appairer l’ampoule à la passerelle et de faire de même avec la télécommande.
            Pour pouvoir voir les actions de la télécommande, il faut que ta passerelle joue le rôle de sniffer… c’est bien parce que tu vois tout passer mais tu n’as plus aucune gestion de la sécurité des appareils … tu te mets hors système…

  10. Please, add more rewards to your Kickstarter. I would gladly buy one! This is something I’ve been thinking about doing my self, but you seem much more capable.

    Also, your blog is really interesting, but I wish you could write some posts in english…

    1. At the end of the year, I hope that I could sell ZiGate all around the world but now I can’t. You have to be patient 😉
      About the english post …may be one day 😉

  11. Bonjour,
    Peux-tu partager des exemple d’appel à l’API et de retour d’information ?
    As-tu déjà réfléchi à l’api pour créer les groupes Zigbee ?

    Merci

  12. Bonjour,

    Je suis avec grand intérêt l’avancement de ton projet ZiGate et suis admiratif de ton travail !

    Mais connais-tu cette passerelle ZigBee : Rexense RG4100 ?
    http://www.rexense.com/propage/propage33.html
    Ses caractéristiques ont l’air vraiment intéressantes : LAN, WAN, WiFi, ZigBee, … (et le prix pas excessif : à peine plus de 50 $… départ China !)

    Qu’en penses-tu ??
    Si oui, qu’en penses-tu ?

    1. Bonjour, je ne connais pas le produit et je ne peux pas dire si c’est bien ou pas… En plus de voir comment elle fonctionne sur la compatibilité ZHA ZLL, je pense que les mises à jour du produit seront rare… Il est important pour moi de maîtriser ce type de matériel car un jour ou l’autre on le paye.

  13. Un grand bravo pour ce super projet !

    Petite question : il y aura possibilité d’upgrade le firmware a posteriori ? Je pense notamment à l’ajout de nouveaux protocoles supportés une fois la clé vendu.

    Merci d’avance,
    Max

    1. Merci ! Il y aura bien entendu la possibilité de mettre à jour le firmware en appuyant sur le bouton de la passerelle et en lançant un exécutable.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *